"LA VILLA PIANISTE"

Exploration urbaine dans une maison en Bourgogne-Franche-Comté...

  • Temps de visite : 1h00


  • Danger : 4/5


  • Présence de mobilier : 2/5


  • Dégradations : 4/5


  • Surveillance : 3/5


( Ces notes sont relatives à notre appréciation )

Réçit d'une journée d'explorations :

Après l'exploration du spot le parc Asterix, nous explorons cette bâtisse à l'abandon !

 

Le rez de chaussée

 

Un long couloir donne accès à plusieurs pièces, je ne saurais vous dire où est le salon ? La cuisine etc...

Quelques objets sont remarquables au milieu de tout ce fouillis au sol, deux sortent du lot pour moi : la machine à écrire et le piano !

Nous parcourons les pièces une à une comme à notre habitude. Arrivés dans le fond de la maison, je m’intéresse à la centaine de documents jonchant le parquet.

Un ancien carnet de commandes m'attire l’œil. La première page me donne une indication sur les propriétaires de cette bâtisse à l'abandon.

Je vous donne un indice ? Pinot noir, Gamay et Aligoté...

 

Des vignerons ! En regardant de plus près je trouve plusieurs étiquettes correspondant au nom des propriétaires et de leur domaine. Je continue de fouiner et trouve plusieurs dates la plus vieille      le 24 Mai 1959 correspond à une facture de vin rouge pour un restaurant parisien.


Kazebrouck le 9 Decembre 1964


Messieurs,

Suite à la visite de votre représentant Monsieur Garçon Albert le 3 Décembre 1964, j'ai passé commande de vin.

Bon n°54bis de Décembre 64 pour laquelle j'ai versé 900.00 F d’acompte, le solde étant payable en deux fois. Pour se faire il m'a fallu puiser dans mes économies, et après mures réflexions, je ne vois pas comment je pourrais vous régler le solde d'autant que je ne bénéficie que d'une modeste retraite de la S.N.C.F étant âgé de 68 ans.

En conséquence je vous serais reconnaissant de bien vouloir annuler ladite commande, et d'envisager le remboursement de l’acompte.

Dans l'attente d'une réponse favorable de votre part, je vous prie d'agréer, Messieurs l'assurance de ma considération distinguée.

 

Léturgie Louis

Et à l'étage ?

L'étage se découpe à mon sens de la même manière que le rez de chaussée.

Chaque pièce a son détail au milieu du "bordel" ambiant : pour les chambres, moulures, cheminée et papier peint champêtre le méga chic !

Je suis seule dans cette chambre, où est Guillaume d'ailleurs ?

Blam !! un bruit retentit puis une mélodie... Quelqu’un est en bas et joue du piano ! Je cherche Guillaume l'angoisse au ventre... Il n'est pas à l'étage, je descends les escaliers pas à pas et tombe nez à nez avec mon binôme raptor ! Ouf...

Lui aussi est perplexe ! Nous nous dirigeons dans la salle de musique mais rien ... personne...

Nous explosons de rire, l'imagination nous joue des tours. Les notes viennent en fait de la maison voisine.

Nous continuons donc notre exploration en musique.

Des sacrés fûts !

En continuant cette visite, nous avons le plaisir de découvrir une cave typique de notre région. L'odeur de vin est envoûtante. C'est vraiment une belle surprise !

 

Notre avis :

 

Ce lieu est à explorer pour l'amour des détails ! Cet endroit n'est pas aussi meublé que le château banana c'est évident ! Il a pourtant un charme bien à lui.

Cette bâtisse est une belle longère bourguignonne avec tout ce qu'il faut, cave et grange comprises. Son charme bourguignon nous a conquis ! Les raptors seraient-il chauvins ?

 

Raptorement vôtre !

Léa & Guillaume

 

 

Suivez nous sur Instagram :   @urbexraptor